Conférences

Conférences     

 

Conf adraConf8

 

 

Voici une présentation des 4 conférences que je donne sur George Sand ; elles peuvent être suivies indépendamment ou conçues comme une suite. La première est une présentation générale de l'écrivaine. Les 3 autres mettent l'accent sur un point précis la concernant.

Conférence 1 : George Sand, femme inspirée et inspiratrice, femme libérée et libératrice.

La conférencière se propose de dresser un portrait plus juste que celui qu'on dresse habituellement de George Sand et qu'elle juge trop réducteur : celui d'une femme trop libre et aux nombreux amants.

La conférencière montrera la diversité des sources d'inspiration de l'écrivaine en s'appuyant constamment sur des extraits de ses oeuvres. Elle évoquera (rapidement car c'est le sujet d'une autre conférence) le rayonnement que George Sand a exercé sur d'autres auteures partout en Europe. Elle soulignera le fait que la liberté dont cette femme a joui a été le fruit d'un long combat et de souffrances profondes. Enfin, elle démontrera que Sand a aidé les autres femmes à s'émanciper, mais cela dans un contexte politique si difficile que son attitude est source de contradictions, du moins en apparence.

Elle aboutira à un portrait qui explique les raisons pour lesquelles elle éprouve autant d'admiration pour George Sand.

Conférence 2 : George Sand et la place de la femme intellectuelle au XIXème siècle.

La conférencière expliquera d'abord quel était le statut des femmes intellectuelles au XIXème siècle. Elle analysera le mouvement appelé "Bas-bleuisme" auquel ces femmes ont été confrontées ; elle montrera comment elles se sont organisées pour riposter et quel rude combat elles ont dû mener pour exister en tant que femmesd'abord et qu'intellectuelles ensuite, à à une époque où l'on considérait que l'unique place des femmes était au foyer.

Dans une seconde partie, la conférencière s'attardera sur le cas "George Sand" qui fut la femme la plus critiquée du XIXème, et pas seulement à propos de son travail, (ce qui, après tout est "normal"), mais sur les aspects les plus intimes, les plus personnels de sa vie. Elle montrera, en s'appuyant sur des extraits d'ouvrages, comment cette femme exceptionnelle a réussi à s'imposer dans un univers si hostile aux femmes.

Conférence 3 : George Sand et ses consoeurs européennes.

Cette conférence met l'accent sur l'étendue de l'influence que George Sand a exercée sur d'autres écrivaines en Europe. La conférencière a choisi 6 femmes, chacune issue d'un pays d'Europe différent mais toutes ayant été marquées par George Sand. Elle fera un portrait détaillé de ces femmes et prouvera cette influence en mettant en parallèle des extraits d'ouvrages de ces 6 écrivaines avec ceux de leur "modèle", démontrant ainsi les relations intertxtuelles incontestables.Elle aboutira à un "tableau/bilan"mettant en évidence, à la fois la diversité et les points communs de toutes ces femmes.

Elle conclura en montrant comment chacune a reçu cette influence sandienne, en fonction de son pays, de son milieu social, de sa situation maritale...et terminera par un hommage à Madame Sand pour avoir montré à ses soeurs la voie de la liberté.

Conférence 4 : George Sand ou l'art d'équilibrer la balance du bien et du mal.

On appelle souvent George Sand "La bonne dame de Nohant". La conférencière s'est demandé si cette expression convenait à l'écrivaine ; elle a voulu savoir quelle était sa conception du bien et du mal, à la fois dans son oeuvre et dans sa vie. Après avoir montré à travers de nombreux exemples que, chez George Sand, tout est dualité, la conférencière explique comment se comporte Sand quand elle est confrontée au mal. Puis elle montre avec quel talent l'écivaine aborde ces questions dans son oeuvre. Enfin, la conférencière approfondit la question en s'appuyant sur la relation difficile que Sand a eue avec sa fille Solange et qui leur a fait du mal à toutes les deux. Elle met en parallèle un roman de la fille "Jacques Bruneau" et un de la mère "Césarine Dietrich". Les conclusions sont surprenantes!

 

Chacune des conférences est abondamment illustrée d'images, de portraits et documents divers, d'où la nécessité d'un vidéoprojecteur.